En 3 minutes: le mois de février à l’oeil

Le 1er janvier dernier, enthousiasmé-e-s par notre Calendrier de l’Avent culturel, vous aviez pris la bonne résolution « d’aller voir plus d’expos ». Fin janvier et vous voilà déjà chancelant-e-s dans vos certitudes. Pourtant, vous n’avez aucune excuse comme l’illustre notre sélection du mois de février. Plutôt que de perdre des dizaines de minutes à errer sans but sur Facebook, consacrez-en 3 top chrono aux actualités du mois. Et si vous prenez deux minutes de plus pour faire votre programme du week-end, on peut vous assurer que le mois prochain, vous l’aurez largement dépassée cette bonne résolution – Par Delphine Lopez

 

Emmanuel Saulnier, Bul de nuit, 2013. Photo : Steeve Bauras. The Wo/andering Mind, le mois de février 2017 à l'oeil

Emmanuel Saulnier, Bul de nuit, 2013. Photo : Steeve Bauras.

En toute chose, nouvelle saison du Palais de Tokyo

Après une fin de saison 2016 intense, le Palais de Tokyo s’était mis en hibernation pour préparer son nouveau programme. Latence terminée avec l’ouverture vendredi 3 février de En toute chose, thème 2017 du Palais qui, comme à son habitude, fera cohabiter un nombre conséquent d’expositions. Rien que pour ce début d’année, pas moins de neuf expositions seront à voir, de la présentation collective telle que « Sous le regard de machines pleines d’amour et de grâce » conçue par Yoann Gourmel, nouveau venu de l’équipe curatoriale aux propositions monographiques autour des œuvres d’Anne Le Troter, Abraham Poincheval ou encore Emmanuelle Lainé.

En toute chose, nouvelle saison du Palais de Tokyo, du 3 février au 8 mai 2017, 13 Avenue du Président Wilson, tous les jours sauf le mardi, de 12h à minuit.

Manifestement révolutionnaire : Julian Rosefeldt

Chaque année, les Beaux-Arts de Paris accueillent l’exposition d’un grand nom de l’art contemporain en dialogue avec les collections du musée. Après Marc Dion en 2016, c’est Julian Rosefeldt qui prendra possession du Palais, quai Malaquay. Il y installera son œuvre vidéo composée de 13 films interprétés par l’actrice américaine Cate Blanchett. Travaillant sur le modèle du collage, l’artiste assemble des extraits de manifestes artistiques du XXème et les fait interpréter par l’actrice. Du futurisme au créationnisme en passant par l’art conceptuel, Julian Rosefeldt met ces textes historiques et provocateurs à l’épreuve du temps et du regard contemporain.

Manifesto, Julian Rosefeldt, Palais des Beaux-Arts de Paris, du 24 février au 20 avril 2017- 14 rue Bonaparte, 75006 Paris. Du mardi au dimanche, 13h-19h

À lire : Les forces « ExtraNaturelles » de Marc Dion prennent possession des Beaux-Arts

Tree of Codes, ballet de WayneMcGregor, Jamie XX et Olafur Eliasson. Photo ©Joel Chester Fildes. The Wo/andering Mind, le mois de février à l’œil

Tree of Codes, ballet de Wayne McGregor, Jamie XX et Olafur Eliasson. Photo ©Joel Chester Fildes

Dansons autour de l’arbre des codes

Nous vous en parlions déjà, l’eau à la bouche, dans notre wishlist de décembre dernier. Tree of Codes, ballet chorégraphié par Wayne McGregor arrive enfin en France à l’Opéra Garnier. S’inspirant de l’ouvrage éponyme de Jonathan Safran Foer dans lequel l’auteur compose un nouveau récit à partir de la découpe littérale du texte The Streets of Crocodile de Bruno Schultz, Wayne McGregor a travaillé avec le musicien Jamie XX et l’artiste Olafur Eliasson à créer un univers scénique total. Du grand spectacle, au sens propre du terme.

Tree of Codes, ballet chorégraphié par Wayne Mc Gregor, avec Olafur Eliasson et Jamie XX, Opéra Garnier, du 3 au 23 février 2017, 8 rue Scribe, 75009- Tarifs: de 10 à 150€

L’astuce The Wo/andering Mind : si les réservations pour le spectacle sont complètes au moment de la parution de cet article, pensez à consulter la « Bourse aux Billets », une plateforme de revente de tickets mise en place par l’Opéra de Paris.

La collection, une fabrique subjective de l’Histoire de l’Art

Old Dream, la nouvelle exposition de Mains d’Œuvres présentera une partie de la collection de Dorit et Serge Galuz. Les deux collectionneurs ont commencé leurs achats d’art dans les années 1990 et se sont très vite intéressés à la création émergente. Au programme, des œuvres de Marc Geffriaud, Eva Bartho, Dominique Gonzalez-Foerster ou encore Claude Closky ; autant de noms qui tracent en filigrane une histoire de l’art contemporain tant subjective qu’évocatrice de la scène artistique d’une décennie.

Old Dream, une sélection de la collection de Dorit et Serge Galuz, Mains d’ Oeuvres, du 1er février au 12 mars 2017, 1 rue Charles Garnier, 93400 Saint-Ouens. Lun-vend : 9h30- minuit, sam : 11h-20h, dim : 12h-20h- entrée libre

Enrique Ramirez, El diablo, 2011- Photo argentique, tirage lambda contrecollé sur dibond, cadre bois, plexiglas. Courtesy the artist and Michel Rein, Paris/Brussels. The Wo/andering Mind, le mois de février 2017 à l'oeil

Enrique Ramirez, El diablo, 2011- photo argentique, tirage lambda
contrecollé sur dibond, cadre bois,
plexiglas. Courtesy de l’artiste et Michel Rein,
Paris/Brussels

La fiesta du quadra : le Centre Pompidou a 40 ans

Le Centre Pompidou a 40 ans. Celui qui fit couler tant d’encre lors de sa construction peut désormais se targuer d’être une référence mondiale des arts modernes et contemporains. Pour fêter son anniversaire, le Centre Pompidou propose aux visiteurs une programmation spéciale les 4 et 5 février prochain. Le temps du week-end, l’accès au musée sera gratuit. Performances, concerts et conférences se succèderont en continu de la bibliothèque aux salles d’exposition. À noter aussi, des événements ponctuels comme le défilé participatif de Clédat & Petitpierre ou encore la soirée monochrome avec les Dj Chloé et Prieur de la Marne viendront pimenter les célébrations. Happy Birthday bien sûr !

1977-2017 Le Centre Pompidou fête ses 40 ans, Centre Pompidou et divers lieux associés à travers le monde. Week-end anniversaire les 4 et 5 février 2017, de 11h à 2h- entrée libre

 

Partager
Facebooktwitter

Suivez-nous
Facebooktwitterinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Further Projects