Mains d’Œuvres fête ses 17 ans d’ébullition créative avec une Dada Boum

3 invitations pour 2 personnes sont à gagner pour la Dada Boum de Mains d’Œuvres le 9 décembre prochain! Rendez-vous à la fin de l’article pour participer au tirage au sort!

Au cœur de Saint-Ouen, à deux pas des puces qui ont fait la renommée du quartier, les briques rouges de l’ancien centre social et sportif des usines Valéo sont devenues l’emblème local d’une culture résolument contemporaine, ouverte et hybride. Depuis 2001, l’association Mains d’Œuvres y palpite de créativité, s’insérant avec générosité dans ce quartier à la démographie mixte. Pourtant l’avenir de l’association à Saint-Ouen est menacé par le non-renouvellement de son bail : ses portes risquent de se fermer fin janvier 2018. Retour partisan et plein d’espoir sur un lieu vibrant et engagé – Par Delphine Lopez

Mains d’Œuvres, un lieu pour l’imagination artistique et citoyenne

L’association Mains d’Œuvres voit le jour en 1998. Elle est fondée par le trio Christophe Pasquet (Usines Ephémères), Fazette Bordage (Confort ModerneTrans Europe Halles) et Valérie Peugeot (Vecam et Europe 99). Tous les trois ont alors l’expérience du développement de lieux culturels à la croisée des genres et une idée centrale les anime : créer un lieu propice à transmettre à tous la capacité de créer. Imaginer, ressentir et partager, voilà le leitmotiv de l’association pour les années à venir.

La Cantine, un bar et un restaurant mais surtout un lieu d'échange au cœur de Mains d’Œuvres

La Cantine, un bar et un restaurant mais surtout un lieu d’échange au cœur de Mains d’Œuvres

Lorsqu’elle s’installe dans les murs des anciennes usines Valeo en 2001, le défi de Mains d’Œuvres  est de s’implanter dans un territoire où les structures dédiées à la culture se font rares. Il s’agit alors de toucher un public large et hétéroclite d’amateurs et de professionnels. Pari réussi pour l’association qui multiplie la programmation d’événements ouverts à tous où se croisent problématiques artistiques et sociales. Ce sont près de 10 associations citoyennes, 15 associations sportives et près de 40 équipes artistiques qui cohabitent dans les 4 000m² de Mains d’Œuvres permettant à l’association de proposer un large panel d’actions territoriales, à destination tant des adultes, des élèves que des populations carcérales du département.

Une plateforme dédiée à la création artistique

La structure, dirigée par Juliette Bompoint depuis 2015, a également développé un pôle d’ingénierie culturelle conséquent qui répond au souhait de Mains d’Œuvres d’être un dispositif d’expérimentation de la création. 19 studios de répétition et 1 studio d’enregistrement sont mis à disposition des professionnels et amateurs de musique. Parmi les utilisateurs, quelques noms célèbres, la dj Chloé, Joey Star ou encore Micky Green. Des bureaux partagés sont proposés aux acteurs indépendants du secteur culturel qui peuvent également bénéficier de programmes de formation et d’accompagnement à la création et au développement de projets culturels.

Laura Gozlan, Through the Silver Globe, 2015 -installation pour l'exposition Urbs Sacra, Mains d’Œuvres, septembre 2017. Photo: ©Delphine Lopez

Laura Gozlan, Through the Silver Globe, 2015 -installation pour l’exposition Urbs Sacra, Mains d’Œuvres, septembre 2017. Photo: ©Delphine Lopez

Une volonté relie l’ensemble de ces projets : créer les conditions de possibilité d’un dialogue autour du processus créatif, le tout dans un espace plaisant à vivre. Mains d’Œuvres est d’ailleurs ouvert 7/7j de 9h à minuit ; et La Cantine, bar et restaurant au centre du bâtiment, est un lieu convivial où il fait bon refaire le monde.

2017, un tournant délicat

Malgré le dynamisme et l’engagement de Mains d’Œuvres, son avenir reste aujourd’hui incertain.  Le maire élu de Saint-Ouen William Delannoy (UDI) a fait connaître sa décision de ne pas reconduire le bail de l’association à l’issue d’un conflit qui dure depuis plus de 3 ans.

Le non-renouvellement du bail semble en dire long sur une conception de la culture que partage une partie des pouvoirs publics. Ceux-ci,  plutôt que de soutenir des initiatives citoyennes qui fonctionnent, semblent plus occupés à essayer d’imposer leur vision normée d’une culture sous contrôle. Il faut dire que Mains d’Œuvres n’a pas la réputation d’une enfant sage. Certains se souviendront par exemple de la fermeture temporaire du lieu par la préfecture pour cause de fêtes nocturnes prolongées. Pourtant, cet engagement impertinent à défendre les principes d’une création libre et hybride fait de Mains d’Œuvres un acteur culturel indispensable, tant sur le territoire de Saint-Ouen que pour la scène artistique contemporaine en Île-de-France. Une pétition a été lancée en septembre dernier pour le renouvellement du bail ici.

17 ans et toutes ses dents : DADA BOUM Party

Pour fêter ses 17 ans et le début d’une nouvelle ère dans la bonne humeur qui la caractérise tant, Mains d’Œuvres organise sa birthday party – DADA BOUM le 9 décembre prochain. Au programme : cabaret futuriste, happenings exquis, concerts à moustaches, clubbing à paillettes et mini boum ; le tout dans un esprit un peu provocateur mais résolument festif et très DADA animé par les artistes en résidence. Toute la programmation est à retrouver sur le site de Mains d’Œuvres.

Dada Boum, la birthday party des 17 ans de Mains d’Œuvres, le 9 décembre 2017

Dada Boum, la birthday party des 17 ans de Mains d’Œuvres, le 9 décembre 2017

Dans le cadre de notre calendrier de l’Avent culturel, Mains d’Œuvres et The Wo/andering Mind vous font gagner 3 invitations valables pour 2 personnes à la DADA BOUM. Pour participer, remplissez-le formulaire ci-dessous. Les gagnants seront tirés au sort et prévenus par mail. Invitations valables avant 21h.

Tirage au sort gratuit et sans obligation d’achat, ouvert à toute personne physique et majeure résidant en France Métropolitaine. La participation au jeu s’effectue uniquement par voie électronique. Le tirage au sort est ouvert à la participation du 3 au 7 décembre 2017 minuit.

Partager
Facebooktwitter

Suivez-nous
Facebooktwitterinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Further Projects