Nuit Blanche 2017: 6 installations qui valent le coup d’oeil

Samedi 7 octobre prochain se tiendra la nouvelle édition de la populaire Nuit Blanche, programmation artistique ouverte à tous qui envahit chaque année les rues de la capitale. Pour cette nouvelle occurrence, c’est le projet de la commissaire d’exposition Charlotte Laubard (passée notamment par le P.S.1 Contemporary Art Center de New York ou par la direction du CAPC Musée d’Art contemporain de Bordeaux de 2006 à 2013) qui a été retenu. Sa proposition : « faire œuvre commune », thématique on-ne-peut-mieux-choisie en ces temps conflictuels. « Face au repli sur soi », les propositions artistiques de la Nuit Blanche entendent réaffirmer le « besoin d’un retour au collectif » en mettant en valeur des formes collaboratives de création et de diffusion.

De nombreuses performances et œuvres interactives ponctuent les deux parcours de cette édition, un au « nord » (de la Gare Rosa Parks à la Gare de l’Est) et un au « centre » (de Arts et Métiers au Parc Rives de Seine). Rien de mieux que de se laisser porter par le rythme de la vie urbaine pour découvrir la multitude d’installations qui tiendra la ville éveillée le temps d’une nuit. Mais si l’aventure vous rebute, nous vous avons sélectionné 6 installations qui devraient bien valoir le coup d’œil.

1- Les Yeux Grand Ouverts de Ikse Maître et Vincent Breed

Installation in situ d’un œil géant qui réagit en temps réel au flux de visiteurs.

Les Yeux Grands Ouverts, Ikse Maître et Vincent Breed. Nuit Blanche 2017. The Wo/andering Mind

Ikse Maître et Vicent Breed, Les Yeux Grands Ouverts, 2017

Ce qui est dit: « L’Œil de Mars au Cloître des Billettes est un œil gigantesque à l’esthétique a priori réaliste dont le comportement est propre à celui d’un œil humain. Dans l’obscurité, pour mieux voir, L’Œil dilate sa pupille. Dans la lumière, il la rétracte. À l’arrivée d’une personne, L’Œil sursaute et la suit du regard. Il établit un contact visuel et interagit avec la personne, faisant appel à sa curiosité, au rythme oculaire, battu par un cœur qu’il n’a pas. »

Avec le commissariat de Ricardo Fernandes et Thierry Renaudin-Viot.
Artiste d’origine néerlandaise, Vincent Breed aborde le verre plutôt comme un matériau et support d’expression plastique de l’art contemporain.
Ikse Maître questionne les relations que nous entretenons avec le monde en jouant sur l’espace in situ par l’ajout de projections vidéo et de sons générés et contrôlés par ordinateur.

Cloître des Billettes, 24 rue des Archives, 75004 Paris – de 19h à 2h

2- Le Procès de la Fiction par le Peuple qui Manque

Performance qui rejoue un procès contre la fiction, avec l’intervention de figures clés de la littérature française contemporaine

Le Peuple qui Manque, Le Procès de la Fiction. Nuit Blanche 2017. The Wo/andering Mind

Le Peuple qui Manque, Le Procès de la Fiction, 2017

Ce qui est dit: « Qu’est-ce que la réalité ? Qu’est-ce que la fiction ? À l’heure des “faits alternatifs” et des mises en accusation d’écrivains auxquels on reproche de mélanger réalité et fiction, un procès fictif propose de débattre et de délibérer sur la nécessité d’une frontière entre fait et fiction. Avocats de la défense et de l’opposition, témoins appelés à la barre sont autant de voix qui s’élèvent pour penser cette question essentielle qui dépasse les controverses actuelles. »

Le peuple qui manque est un duo de curateurs (Aliocha Imhoff & Kantuta Quirós) qui, au fil de collaborations avec philosophes, artistes et poètes, cherche à mettre en scène les questions qui animent la pensée contemporaine.

Salle du Conseil de Paris, Hôtel de Ville, 5 rue Lobau, 75004 – de 19h à 2h

3- Dyew de Djeff 

Installation immersive au cœur d’une piscine transformée en voûte céleste

Ce qui est dit: « Djeff propose une expérience physique immersive et invite le visiteur à pénétrer dans les profondeurs atmosphériques d’une piscine transportée au cœur d’une genèse céleste. A l’aide d’un sceptre, chacun peut prendre part au contrôle des éléments et assister au spectacle de sa propre puissance. L’énergie interne des corps se révèle soudain dans toute sa force et son éclat. Les charges électriques inconscientes se transforment en phénomène sensible. »

Djeff se définit comme un artiste concevant des dispositifs relationnels qui décomposent les comportements humains, en gardent les traces et questionnent l’empreinte technologique de nos sociétés sur notre environnement.

Piscine Château-Landon, 31 rue du Château-Landon, 75010 Paris – de 19h à 22h

Djeff, Dyew. Photo: Jules Hudrot. Nuit Blanche 2017. The Wo/andering Mind

Djeff, Dyew, 2917. Photo: Jules Hudrot

(La) Horde, The Master's Tool,. Nuit Blanche 2017. The Wo/andering Mind

(La) Horde, Novaciéries, 2015 – film. Courtesy des artistes

The Master’s Tool par (La) Horde

Installation et performance en immersion au cœur d’une soirée underground

Ce qui est dit: « C’est un tournage de nuit. À moins que l’on arrive un peu tard, car des images du film tournent déjà en boucle sur un écran. Au milieu d’un ballet de véhicules, ici instruments de répression autant qu’objets de fascination, corps survoltés et révoltés se côtoient. Tandis que des danseurs s’adonnent aux mouvements saccadés de hard-dances popularisées sur YouTube, d’autres s’agglutinent pour mieux résister à une injonction de dispersement. La caméra continue de tourner et l’on ne sait jamais de quel côté de l’écran on se situe, si on est au cœur d’une manifestation ou de sa représentation. »

(LA) HORDE, le trio formé par Marine Brutti, Jonathan Debrouwer et Arthur Harel opère à l’intersection du cinéma, de la danse et des arts plastiques, dans le champ étendu de la chorégraphie

Terrain SNCF Halle Hébert, rue Cugnot, 75018 Paris – de 19h à 2h

5- Figures Imposées, Bertille Bak 

Projection vidéo de l’entraînement militaire que suit un groupe de femmes pour devenir invisibles

Bertille Bak, Figures Imposées, 2015, film. Courtesy de l'artiste. Nuit Blanche 2017. The Wo/andering Mind

Bertille Bak, Figures Imposées, 2015, film. Courtesy de l’artiste

Ce qui est dit: « Il peut sembler facile de passer inaperçue lorsque l’on est déjà invisible. À Pau, des femmes suivent un entraînement quasi-militaire qui les prépare à traverser une frontière sans être vues. Se cacher dans un pare-choc de voiture, créer un étang artificiel pour pouvoir nager sous la surface ou assortir ses habits à son environnement immédiat sont autant de subterfuges absurdes inventés par Bertille Bak et les femmes exilées pour parvenir à cette fin. »

Bertille Bak a rencontré les femmes de la Maison du Hédas dans le cadre de l’action Nouveaux commanditaires. Initiée par la Fondation de France, cette action permet à des citoyens de passer commande à un artiste dans un but d’intérêt général

École Guadeloupe, 2 rue de la Guadeloupe, 75018, Paris – de 19h à 2h

Le Bal de ceux qui essayent de changer le monde

Soirée animée par Ruth Ewan autour de titres cultes et politiques de la culture musicale pop contemporaine

Ce qui est dit: « La Cucaracha, Proud To Be Black de Run-DMC, Clandestino de Manu Chao, Born this way de Lady Gaga… autant de tubes dont les rythmes entraînants ont pu parfois nous faire oublier les idées politiques qu’ils portent. Depuis une dizaine d’années, Ruth Ewan collectionne les chansons imprégnées d’idéaux qu’ils soient pacifistes, écologistes, féministes, identitaires… Cet immense répertoire permet d’apprécier comment la culture populaire s’empare des idées les plus radicales et les réinjecte notamment dans ces moments de convivialité et de partage que constitue la musique. »

Le bal pop sera l’occasion de danser sur un vaste répertoire de chansons choisies par l’artiste Ruth Ewan en concertation avec les groupes invités.

Le Centquatre, 5 rue Curial, 75019, Paris, à partir de 19h

Ruth Ewan, Le Bal de ceux qui essayent de changer le monde, Centquatre. Photo: Adeline Vengud. Nuit Blanche 2017. The Wo/andering Mind

Ruth Ewan, Le Bal de ceux qui essayent de changer le monde, Centquatre. Photo: Adeline Vengud

 

 

 

L’ensemble de la programmation de la Nuit Blanche 2017 est à retrouver en ligne ainsi que sur l’application gratuite « Nuit Blanche Paris » disponible pour IOS et Androïd

 

Partager
Facebooktwitter

Suivez-nous
Facebooktwitterinstagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Further Projects